Le Marché Gare et le Jack Jack de Bron présentent THE LIMBOOS jeudi 14 novembre, avec le groupe lyonnais La Chica Yé-Yé pour ouvrir le bal… L’occasion pour la chanteuse de nous dévoiler sa playlist…

 

1- Le morceau qui t’as donné envie de faire de la musique ?

Chica Yé-yé – Conchita Velasco

L’idée de monter un groupe est apparue quand j’ai fait écouter à Xavier (bassiste chanteur) les chansons qui ont marqué les années 60 en Espagne. On a essayé de donner une nouvelle vie à ce morceau, repris par nombreux groupes (surtout des orchestres pourraves dans les fêtes de village) mais qui est tombé en désuétude, comme la carrière de son interprète d’ailleurs, qui a fini par faire de la pub pour des serviettes hygiéniques. 🙂

C’est pas le morceau le plus pointu de cette période mais c’est le premier qu’on a repris dans notre salon, celui qui a fait démarrer le projet et lui a donné son nom.

2- Le morceau que tu écoutes pour faire la fête ?

Same Thing – Gino Parks

Rien de mieux pour me faire devenir folle sur un dancefloor que Gino Parks ! Ce morceau est une pilule super efficace pour lancer des pas de danse frénétiques.
Ce disque était un incontournable de nos mix au Bootlegger, jusqu’à la soirée fatidique où on l’a perdu… Trop de 102 sans doute !



3- Le morceau que tu écoutes pour te remettre de la fête de la veille ?

Sunday Morning – Velvet Underground

Un dimanche matin avec la tête dans le cul, tu allumes ta cafetière, ces petites notes douces commencent à sortir par les enceintes. Tu es sur ton canapé et tu regardes par la fenêtre avec un air mélancolique… Ça, c’est un bon moyen de se remettre d’une soirée déglinguée.


4- Le morceau que tu enverrais dans l’espace pour que les extra-terrestres comprennent le rock’n’roll qu’écoutent les terrien.nes ?

Blue Suede Shoes – Elvis Presley

Pour introduire nos amies extra-terrestres dans le rock’n’roll, je commencerai pour un gros classique. On ne peut pas commencer à construire une maison par le toit, non ? 😉 Simple, efficace, un bon solo de guitare, une voix terrible… et quel déhanché bien sûr ! Il faudrait qu’on fasse une reprise del Rey un jour, tiens !


5- Le morceau un peu honteux que tu écoutes en cachette ?

Comme un aigle – Michel Vedette

La première règle dans la Chica yé-yé, c’est de n’avoir honte de rien. On assume nos goûts jusqu’au bout, même les plus rocambolesques !
J’ai hésité entre ça et La Bamba Triste de Pierre Billon, mais bon, cette chanson donne plus envie de vivre, hé hé. Rythme droit sur l’autoroute, montée épique avec voix de tête, sons de lasers, des gestes incongrus… sans parler du choix vestimentaire du chanteur…

En plus je me suis bien amusée à surmonter le défi de répéter super vite comme dans le morceau : « je te mate, je te mate, je te mate, je te mate… je t’attrape, je t’attrape, je t’attrape, je t’attrape… » Vous y arrivez ?! 

 

6- Le morceau de La Chica Yé-Yé qui représente le mieux ce que vous faites ?

Sha La La La Lee – Small Faces

Un morceau qui peut bien nous représenter est notre reprise de « Sha La La La Lee » de Small Faces. N’existant pas de version en espagnol, on l’a traduit nous-même, comme dans l’esprit yé-yé de l’époque. Un gros tube fait à notre sauce, plein d’énergie injecté de petits son d’orgue, théremine, cloche… en gardant un bon vieux son sixties ! Nous n’avons pas d’enregistrement de ce morceau, même si ça vaudrait vraiment le coup. Et, bien sûr, pas de clip non plus.

D’ailleurs, le seul clip qu’on a fait est un medley de Noël filmé par Antoine de The Rondelles, dans notre magasin de disques préféré Dangerhouse. Tenu par Bruno, son label Skylab a collaboré avec Sasham disques, de Thierry Deschamps, pour sortir nos deux 45 tours. Et comme les fêtes s’approchent tranquillement, on vous laisse le lien si vous voulez vous marrer avec nos bonnets de Papá Noël !

 

 

Suivre l’actu de l’artiste > Facebook / InstagramBandcamp