Dire que l’ambiance était survoltée au Club Transbo en ce vendredi humide de mai apparaît comme une lapalissade. Dès les premières reprises funk du BAL DU GRO, ça transpire, ça bondit déjà dans la fosse. Il faut dire que les 15 musicien.nes de l’ancien Grolektif sont coutumier.es du fait; balançant leur répertoire rempli de covers festives, hérités du répertoire qu’on entend(ait) dans les Bals populaires, dans toutes les salles de Lyon et de Navarre.

 

2h30 de show, des tubes à gogo (de Claude François à Beyoncé) et des sourires qui se lisaient sur tous les visages. C’est ça la magie du Gros Câlin !

 

Suivez nos photos : www.instagram.com/marchegare 

 

© http://marionbornaz.com/

Galerie de photos