“ARCHIVE MOI !” Dans les classeurs du Marché Gare 2006-2020

 

Pendant toute l’année 2021, on fouille dans les classeurs de votre salle de concerts préférée. Vous avez envie de nous raconter une anecdote pour “Archive Moi !”, c’est par ici.

 

🎤 Les artistes : VedeTT, The Rebels of Tijuana, Eliott Jane

 

📌 Date : 19 février 2016.

 

 

— Bio Express —

 

Pop Speen Wave (présentation par Echo Orange)
Plongez pour une soirée découverte avec 3 artistes qui surfent sur la pop française. Au programme, VedeTT, qui présentera son premier album « Tuer les Gens », une cold wave sombre entre Q Lazarus et le « Faith » du Cure. The Rebels of Tijuana présenteront eux leur 3ème album, pour un set Garage, Yéyé, tendu et lumineux. Elliott Jane, quant à elle, après une date avec Lou Doillon, présentera ses Pop Songs, sa Dark Folk, dernier concert avant une longue pause. Après la Flèche d’Or, Pop Spleen Wave est une onde initiée par le label lyonnais Echo Orange qui traversera le Marché Gare le 19 février 2016.

 

 

— Le Souvenir —
par Florent aka VedeTT

 

Je me souviens que c’était un super concert, que ça faisait beaucoup de route pour une seule date, qu’on était serré à 4 dans un Berlingot avec tout le matos, que le catering était cool, que les Night Beats avaient joué juste quelques temps avant nous dans la salle et qu’un mec de l’équipe nous a dit qu’il avait préféré notre concert, ce qui nous a flatté puisqu’on adore Night Beats…

 

Qu’on a fini dans l’appart bien ouf de notre manager qui vivait avec sa copine influenceuse, et que les canapés étaient en hauteur. Je me souviens que c’était bien les concerts, que ça me manque et que j’ai hâte d’en refaire avec mon nouveau projet Nerlov.. J’espère qu’on passera vous voir !

 

 

— Le Souvenir —
par Alexis Kacimi, chanteur-guitariste de The Rebels of Tijuana

 

L’idée de cette soirée fut belle. Sorte de revue du label Echo Orange qui avait débuté à la Flèche d’Or à Paris une semaine avant. J’ai un souvenir fort de l’enthousiasme de Maxime Jacquard, boss d’Echo Orange, responsable de l’organisation de ces soirées en compagnie de Vedett et d’Eliott Jane. Il était super fier, bien speed pour que tout se passe bien et je l’en remercie vivement.

 

Pour The Rebels of Tijuana, jouer au Marché Gare c’était un peu comme jouer à domicile. Arriver en retard aux balances à cause des bouchons et être accueilli par une équipe souriante au final. Merci les mecs. On connaissait les têtes du public et l’équipe tec qui nous a toujours merveilleusement bien reçu. Sans parler du baby foot dans les loges, véritable point d’orgue de notre soirée. Le souvenir d’un concert qui roule comme on aimerait en revivre avec une soirée qui ne se termine jamais derrière, entre deux verres au merchandising. On venait tout juste de sortir notre 3ème album, l’ambiance était au beau fixe. J’étais personnellement un peu en orbite, à quelques jours d’être papa, toujours proche de mon téléphone au cas ou et la tête dans le Pop Club qui commençait vraiment à être un label en ce début 2016.

 

 

— L’anecdote —
par Mathias, bénévole

 

Il y avait, pour une raison que j’ignore, un costume de hot-dog ainsi qu’un chapeau des plus saillants, déjà portés par Jean, l’ancien régisseur, qui trainaient dans un coin. Du coup, en place pour bénévoler et en charge du service des hot-dog, j’ai pu me transformer en hot-dog man, le temps d’une soirée.

 

Une discussion s’est entamée avec Benjamin Kohler, autour d’un challenge me permettant d’être désigné bénévole du mois. Le deal était de garder mon accoutrement de hotdog man toute la soirée, déambuler dans la salle et inviter une fille à danser. 2-3 mots baraguinés avec une sympathique spectatrice espagnole plus tard, le contrat était rempli et j’ai eu l’honneur de voir ma photo de hot-dog man placardée sur le frigo avec l’inscription « bénévole du mois », pendant un certain temps !

 

 

— Liens & Crédits —

 

🤜 VedeTT
🤜 The Rebels of Tijuana
🤜 Eliott Jane
📷 Photo VedeTT : Céline Pellegrino via Facebook ; autres photos artistes : Echo Orange ; photo concert : Philippe Bosgiraud via Facebook.

 

Galerie de photos