“ARCHIVE MOI !” Dans les classeurs du Marché Gare 2006-2020

 

Pendant toute l’année 2021, on fouille dans les classeurs de votre salle de concerts préférée. Vous avez envie de nous raconter une anecdote pour “Archive Moi !”, c’est par ici.

 

🎤 Les artistes : And So I Watch You From Afar + Ni

 

📌 Date : 07 février 2014.

 

 

— Bio Express —

 

And So I Watch You From Afar 
Formé en 2005 en Irlande du Nord, le groupe ASIWYFA (oui c’est aussi compliqué à retenir) pratique un math-rock instrumental hyper original, grâce à une technique virtuose et un sens de la mélodie certain. À cette époque, le groupe originaire de Belfast vient présenter son troisième album “All Hail Bright Futures”. Il revient au Marché Gare, deux ans après avoir mis une claque mémorable au public présent.
Depuis, les Irlandais ont sorti 2 autres albums chez Sargent House et ils ont annoncé il y a peu avoir signé chez Velocity records pour préparer un nouvel album.

 

Ni
Ni est un Monstre à quatre têtes. Un grand méchant Ni, qui aurait troqué la linéarité des routes de l’Ain dont il vient contre des architectures impossibles, qui tiennent à grand renfort d’électricité et de polyrythmies apatrides. Dans son temple, le quatuor perce les fenêtres à coup de cris, les murs élevés tiennent grâce à une nervosité virtuose et la qualité des fondations dissipe tout doute quant à la résistance potentielle du bazar pour les siècles à venir.
Extrait de la bio officielle sur le site du label Dur et Doux.

 

 

— Le Souvenir —
par Benjamin Kohler, en charge de la communication au Marché Gare de 2013 à 2019.

 

Je crois que cette soirée est le premier concert où je prenais officiellement les rênes de l’accueil du public. J’étais arrivé au Marché Gare seulement depuis quelques mois et la soirée s’annonçait complète. Comme chaque soir avant l’ouverture des portes, il y avait cette petite appréhension pour que tout se passe bien, surtout sur les concerts complet,  mais aussi une vraie excitation car il y avait déjà un petit “mythe” autour du groupe.

 

En effet ASIWYFA étaient venus jouer au Marché Gare un an plus tôt je crois. Benjamin à la prog était super excité de les faire revenir, et une bonne partie des bénévoles revenaient pour voir le groupe car iels avaient été grave marqué par leur premier passage. En fait je crois que c’est typiquement l’ambiance de concert que j’adore. Lorsque l’artiste a déjà un peu marqué les esprits mais n’en est pas encore au stade remplir un zénith. On peut sentir cette ambiance familiale où tout le monde est un peu à fond et impatient de s’entasser dans la salle pour voir le groupe débarqué sur scène. C’est un vrai moment de partage.

 

Bref je me souviens, et c’est même pas une anecdote, qu’une fois la billetterie et l’ouverture du bar géré, j’étais en fond de salle dès les premiers accords du concert. C’est parti dans tous les sens direct les gens étaient à fond. J’ai fait une photo que j’ai envoyée à Ben qui ne pouvait pas être sur ce concert pour lui dire “Tu avais raison, ça défonce“. C’est un peu la soirée qui a lancé 5 ans d’amour avec le Marché Gare. Ma complicité avec son équipe, les claques en live, cette ambiance familiale entre le public, les bénévoles, les artistes et le public.

 

Après coup je pense que c’est la première soirée où j’ai ressenti tout ça mélangé. Ça a été une très belle responsabilité que de représenter la salle, en petit comité avec une équipe  de 4 seulement, avec qui nous refaisions toujours le match une fois les portes fermés en fin de soirée. Longue vie au Marché Gare !

 

— Liens & Crédits —

 

🤜 And So I Watch You From Afar
🤜 Ni
📷 Photos concert Damien Lamy ; Affiche concert par Gaëlle Loth

 

Galerie de photos