vendredi 1 juin
20h
Le Marché Gare présente

Journaliste politique, artiste : la queen du post-punk Anika Henderson a plus d’une flèche dans son carquois. C’est durant un séjour au Mexique que la jeune berlinoise a fondé Exploded View, en compagnie de Hugo Quezada (Robota) et Hector Melgajero (Jessy Bulbo / Nos llamamos) mais aussi de Martin Thulin (connut pour être le soundmaker de Crocodiles). Textes engagés à l’appui, le groupe oscille entre atmosphères mélancoliques sauce Vincent Gallo, sonorités expérimentales et métalliques.   

 

EXPLODED VIEW

(Post-pop / Dark hybride)

explodedviewband.tumblr.com

http://facebook.com/explodedviewband

 

Anika HENDERSON s’est toujours caractérisée par une curiosité musicale et un altruisme sans bornes, des collaborations riches avec Geoff BARROW (Beak>, Portishead), Billy FULLER (Beak>, Robert PLANT), Michael ROTHER (Neu!, Harmonia, Cluster),  JANDEK ou Pete SWANSON (Yellow Swans). Ce n’est donc pas un hasard si la rencontre mexicaine a accouché d’un projet nouveau. 

Sur une forte base synthétique se décline un repertoire composé de morceaux originaux et non plus de reprises comme son précédent projet. EXPLODED VIEW installe une forme de nostalgie et de tristesse (« Stand your ground ») pouvant rappeler  les ambiances SPARKLEHORSE, dessine des paysages désertiques dont les guitares désaccordées expérimentent quelque part entre le VELVET UNDERGROUND et Ennio MORRICONE mais derrière le calme apparent d’EXPLODED VIEW explose aussi une énergie plus industrielle composée de loop, de drones, de nappes entremêlées desquelles surplombe la voix éthérée d’Anika.

Après un premier album acclamé par la presse, “Summer Came Early” est un EP alléchant annonçant sans doute du nouveau bientôt !
 

VENIN CARMIN

(Post-punk / Cold Wave)

facebook.com/venincarmin

Fondé en 2015, Venin Carmin était à l’origine un one woman band mené par Camille, mélomane mégalomane qui a créé son groupe, ses compos, ses sons, ses arrangements et son disque. Camille est folle des Cure, des plus goths Sisters of Mercy ou de la très pure et expérimentale Anne Clark, mais aussi de Mozart et de Chopin. Pourtant, son premier album sorti en 2015, Glam Is Gone, n’est ni un requiem, ni une nocturne…

De toutes ces influences musicales, ce sont le post-punk et la cold wave qui déferlent sur ce disque, à grands coups de synthés 80’s[…] Deux ans plus tard, à l’instar de la créature du docteur Frankenstein, le monstre Venin Carmin, produit de laboratoire musical, a eu besoin, pour vivre en live, d‘être électrisé. Pour donner chair à Venin Carmin, Camille a fait appel cette année à deux mu- sicien-ne-s. Elle se charge désormais de la basse et du chant, quand François et Valentine s’occupent des claviers, des synthés et des pads. Transposer à la scène avec deux autres individualités un album produit seule, sans peur et sans reproche, voilà tout le pari que s’était fixé Camille. Le résultat est très rock. La basse y est virtuose et s’agite beaucoup lorsqu’ elle est punk. Les claviers posent des nappes aux ambiances gothiques ou marchent sur les pas de Human League ou d’Eurythmics. On oscille d’un titre à l’autre entre très grande urgence punk, ballades plus pop et morceaux new wave. […]

TARIF
10€ abonnés Marché Gare | 12€ préventes et abonnés Périscope, Bizarre! et Épicerie | 14€ sur place

concert à venir au marché gare