vendredi 18 novembre
20h30 - 03h00
Marché Gare et Riddim Collision festival présentent

Le cataclysme est programmé au 18 Novembre à la rencontre entre la transe sonique d’Electric Electric, l’improbabilité du zouk noise de Francky Goes To Pointe à Pitre et la volupté sauvageonne de Quadrupede. Préparation physique obligatoire. Étirements sur le dancefloor avec Maria Rockmore.

 

ELECTRIC ELECTRIC


(FR/ Transe/ Kraut-Rock)
https://www.facebook.com/electricelectricband

Electric Electric s’emploie à proposer sa propre vision de la « dance music », comme une musique pop aux contours complexes. Densité sonore au service d’une libération physique des corps avec la répétition comme appel à la danse, leur musique percussive évoque une transe sonique où les éléments polyrythmiques se déploient de manière fulgurante. Influencés par les héros noise post-punk et par certaines têtes de la musique électronique et spectrale, Electric Electric s’amuse autant avec les codes des musiques modernes comme l’électro minimale et le R’n’B futuriste qu’avec les musiques ancestrales ou rituelles.

 

QUADRUPEDE


(FR/ Noise / Post Rock – Electro)
https://www.facebook.com/Quadrupede/

Quadrupède développe un rock instrumental puissant solidement assis par un jeu guitare/batterie, passé à l’alambic d’arrangements électro complexes. À la fois dense et accessible, le duo offre une musique réussissant le tour de force d’être dansante et  expérimentale, où la sève math rock nourrit les nappes electronica et les envolées presque jungle du batteur.

 

FRANCKY GOES TO POINTE A PITRE


(FR/ Zouk Noise Machine)

www.facebook.com/fgtpap

Formation foutraque reconnue unanimement pour ses palmiers gonflables, ses chemises qui brûlent les yeux et ses claquettes dépareillées, le trio a réussi à construire un pont entre Chicago, Bamako et les Antilles sans y avoir jamais foutu les pieds. Dépourvu de chant mais sûrement pas de groove, le groupe convoque le malin lors de séances de limbo sous Piña colada. Musicalement, on est sur du “heavy coupé-décalé” intransigeant mâtiné de power-zouk transcendantal. Dedans, on trouve du Pneu, des Friskies, du Mr Protector et du Luis Francesco Arena. Bref de la poutre des Îles Tourangelles.

 

MARIA ROCKMORE (dj set)


(FR/ électro rock garage)

 

À cheval sur plusieurs décennies de pop culture, Maria Rockmore fait le grand écart entre les codes et les époques, les standards et les raretés. Rock garage, 80’s beat, bounce music, disco, hip hop sauvageon ou R&B sucré… une selecta sans clivage du moment que le mot d’ordre est respecté : il faut que ça danse !

TARIF
13€ sur place | 10€ en prévente / abonnés Épicerie Moderne, Bizarre !, Périscope | 9€ abonnés Marché Gare (dans la limite des places disponibles)