samedi 7 avril
20h30
Marché Gare, en partenariat avec le Sonic, présente

Électron libre habitué des grands-écarts sonores, BARBAROSSA – aka James Mathé – fait preuve d’une souplesse musicale toute british. Mariant sans retenue sonorités organiques et synthétiques, l’artiste imbrique douceur folk, electronica vaporeuse et efficacité pop, pour un délicieux résultat aux contours mouvants.

 

BARBAROSSA 

barbarossamusic.com

( Nu-folk – Electronica)

 

« Lier », nouvel opus signé BARBAROSSA, sortira le 30 mars prochain sur Memphis Industries. Depuis « Imager », dernière galette en date du londonien, beaucoup de choses ont changé pour James Mathé. Jeune papa ayant quitté son Angleterre natale, l’artiste a récemment vu sa vie quelque peu bouleversée. Constituant l’un de ses albums les plus personnels, « Lier » s’impose alors comme la bande-son idéale pour accepter sereinement ces changements de cap auxquels nous sommes tous un jour confrontés. Cathartique, « Lier » propose un voyage aux confins de l’imagination et de la créativité de BARBAROSSA, tout en abordant cette belle aventure qu’est la paternité.

“Don’t Enter Fear” – premier titre extrait de ce nouvel opus – en constitue une parfaite introduction. Composé sur le piano de la maison des parents de Mathé, il reflète très bien la dynamique et la couleur de l’album : sorte de mémo à soi-même, pour se rappeler qu’il ne faut pas craindre les mutations et les changements, tant dans sa vie personnelle que d’un point de vue plus politique. Une superbe ode au lâcher prise et à l’ouverture !

 

SETH XVI 

(Electro-pop / Indie)
https://soundcloud.com/seth-xvi

 

Multi instrumentaliste, chanteur et producteur, Seth XVI est un artiste autodidacte complet qui conjugue les talents au présent. Originaire de Lyon, il se fait rapidement remarquer par le label DDM Recordings (Møme, BLOW, Inclose…) chez qui il signe en janvier 2017. S’en suit la parution d’un premier EP, «Symbolic », en avril, avant de revenir moins d’un an plus tard avec PULP, second EP prévu pour début 2018. 

Au delà des machines, ce sont la guitare, le piano et surtout la voix de Seth XVI qui définissent sa musique en lui offrant une sensibilité exacerbée au travers de sonorités new pop. Si l’on y retrouve des inspirations occidentales (Chet Faker, The XX, Tom Misch), la musique et les rythmes de Seth XVI n’en sont pas moins emprunts d’exotisme et d’un groove ensoleillé qu’il puise dans des sonorités venues d’ailleurs (Fela Kuti, Ibeyi).

TARIF
Tarifs : 9€ aux abonnés Marché Gare | 11€ en prévente et abonnés Périscope, Bizarre !, Épicerie Moderne | 13€ sur place